Miss Miu, Zurich

Miss Miu, Zurich

sMiss Miu est un restaurant coréen à Zurich. Oublier le restaurant asiatique de taille familiale. Là, c’est du gros avec un management, concept, marketing à l’occidental bien mené, rappelant un peu les restaurants du Flon à Lausanne.

Il est situé à proximité de la gare sur l’Europa Allee.

L’établissement est grand, géant, il y a environ 150 couverts dedans et 80 en terrasse. Un cadre atypique dans une salle avec un très haut plafond où sont suspendus des luminaires et des tableaux. Un décor assez jeune, moderne, branché sans être trop bling bling.

Ils mettent un avant, une politique éco durable avec neutralité carbone, nourriture à empreinte carbone basse et anti-gaspillage avec TGTG. 

Ils sont ouverts tous les jours, non-stop, cuisine non-stop également. Vente à l’emporter. Livraison vis société tierce.

Une carte coréenne, fusion asiatique, très variée. Beaucoup de plats « social sharing », iron pot, bulgogi, bibmbap, soupes, bowls, shaved ice, cocktails.

Exemples de prix : edamame (7.50 chf), soupe coréene épicée (9.50 chf), bibimbap poulet (32.50 chf), bulgogi boeuf (33.50 chf), shaved ice & oreos (14 chf), eau 40 cl. (5 chf), Coca Zero 33 cl. (5 chf), café (4.70 chf).

Repas du 4 juin 2022.

Un samedi fanta gastronomique avec Moodaholic6, la trilogie du samedi avec trois restaurants :
Chapitre 1, Hongxi : découverte.
– Chapitre II, Miss Miu : déception.
Chapitre III, Sala of Tokyo : faillite.

Suite de mon aventure à Zurich, toujours en compagnie de ma famille.

N’ayant pas pu finir notre repas au Hongxi, nous sommes allés au Miss Miu continuer pour finir notre repas, de plus mon neveu voulait manger leur « shaved ice ».

Nous sommes arrivés vers 13 heures 40. La terrasse était bien pleine. Nous avons attendu à l’entrée pour que quelqu’un nous places. Nous étions en 2ème position, l’attente n’était pas longue, cinq minutes, mais les serveurs sont passés, pressés, sans un mot, à peine un regard. Petit moment de solitude, un petit mot « on arrive, un moment », ça ne coûte rien. 

Nous avons choisi de se mettre à l’intérieur, car il y faisait plus frais, vive la climatisation. Il y a du monde sans être plein, une clientèle jeune, quelques asiatiques.

Miss Miu, Zürich

J’ai pris un thé glacé aux fleurs d’hibiscus de 40 cl. (5.50 chf) qui était bon, rafraichssant, peu acidulé, pas trop sucré.

Miss Miu, Zürich

Nous avons testé un assortiment de sushis à partager, le « secret japanese pavillon », 12 pces (29.50). Attention, c’est un « Korean sushi collection with surprise« .

C’était trois californias de quatre pièces.  Boeuf bulgogi, kimchi mango et samgak teriyaki. La surprise, c’est que c’était servi sur une natte de bambou avec en dessous de la neige carbonique pour un effet de fumée.

C’était très joli, mais je n’ai pas trouvé bon. Le riz, la farce, rien de top. Grosse bouchée, viande sèche, riz pas assez cuit.

Miss Miu, Zürich
Miss Miu, Zürich

Le plat qui m’a le plus tenté, était le Poulet frit coréen « Late Sunset » (14.50 chf). Des ailes de poulet frites « coréen » nappées de gochujang et sauce artisanale.

C’était bon, bien frit, assez croustillant, viande tendre, mais la sauce ? Leur fameux « glazzing », c’est un peu de sauce au fond du pot, il faut donc presque tout manger avant d’y accéder. Super.

Miss Miu, Zürich

Nous avons aussi testé les bao au boeuf bulgogi « hyundai-ok » (14.50 chf), servi par paires, ils étaient fourrés au boeuf, oignon rouge, pickles de concombre et kimchi. C’était assez copieux, mais gustativement pas très gourmand.

Miss Miu, Zürich

Pour résumer, vraiment pas convaincu, l’endroit semble populaire, il y avait du monde, c’est un lieu branché « has to be », très « instagramable », mais niveau cuisine, rien de palpitant, c’était plus beau, que bon.

Miss Miu
Europaallee 48
8004 Zürich
+41 44 260 55 22
www.miss-miu.ch

Crédit photo : foodaholic

Hokaido, Paudex

Hokaido, Paudex

Le Hokaido est un restaurant japonais de Paudex ouvert en 2016. C’était avant pendant de nombreuses années, un tea-room appelé « Le Ranch », puis qui est devenu « Le Lotus », un restaurant vietnamien qui duré peut-être deux ans.

Depuis l’extérieur, Il n’est pas très attrayant, mais qui a vraiment du succès grâce à un très bon rapport qualité, quantité, prix, expliquant le nombre de gens qui prennent à l’emporter et le va-et-vient des sociétés de livraison. Il m’est arrivé, parfois d’y aller plusieurs fois par semaine.

Il est situé au coeur de la commune sur la route principale la traversant, il est à une dizaine de minutes en voiture de Lausanne, places de parking réservées derrière le restaurant et à côté de la boulangerie. Ils ont également un autre établissement dans le quartier de Chailly.

Ils sont ouverts du lundi au samedi, fermés les dimanches. Horaires coupés. Vente à l’emporter (-10%). Livraison via sociétés tierces.

L’établissement est très petit avec 24 places, c’est assez serré. Le cadre est correct, simple, mais un peu confus avec des styles différents. Un peu tea-room, un peu asiatique, quelques rénovations avec une touche moderne. En été, il peut faire super chaud malgré la présence d’un énorme ventilateur. 

La carte est variée, bien fournie avec un grand choix de sushis et de sashimis, nouilles sautées, udons, plats japonais et chinois. Il y a de nombreuses propositions à midi à des prix attractifs

Attention lors de la commande, les plats sont servis avec riz, soupe et accompagnements !

Exemples de prix : menus du jour bento/sushis (15 ou 17 chf) avec une boisson offerte si vous prenez à l’emporter, plateau sushis, 48 pces. (55 chf), nigiri saumon, pce. (3 chf), maki concombre (5 chf), soupe miso (5 chf)  poulet teriyaki (18 chf), tempura crevette (16 frs), udons sautés au boeuf (20 frs), San Pellegrino 50 cl. (4.50 chf), Asashi 33 cl. (6 chf), Coca 33 cl. (4.20 chf).

C’est un restaurant familial avec généralement deux personnes en salle et deux en cuisine. Un service sympathique, souriant et décontracté avec une gérante qui parle assez bien le français.

Repas du 29 mai 2022

Le Hokaido est un peu le lieu de rendez-vous de notre bande d’amis, notre cantine. Prix attractif, carte variée, parking, bus, gare pas trop loin, il est bien situé pour nous tous.

Nous sommes généralement une table de quatre ou six, la cuisine gère plutôt très bien, malgré des commandes assez compliquées mélangeant du chaud, des sushis, des fritures, sans oublier les autres tables et surtout les commandes à l’emporter.

Comme souvent, j’ai pris des rouleaux nems (5 chf) au poulet et légumes, deux pièces avec salade iceberg et feuilles de menthe et sauce. Ils étaient bons, bien frits, croustillants, pas trop gras. Ce n’est pas fait maison, mais à ce prix, il ne faut pas en demander trop non plus.

Hokaido, Paudex

Quelques sushis ne font jamais du mal. Une demi-portion d’un sashimi de sériole (10 chf) et deux gunkans au saumon épicé (3.50 chf).

J’aime beaucoup la sériole, il ne fait pas partie des poissons de base comme le thon ou le saumon, donc quand je le peux, j’en profite. C’est un poisson à chair grasse, ferme et qui a du goût. Les gunkans au saumon épicé n’est pas à la carte, mais ils le font volontiers si vous leur demandez, autrement, il est sous forme de temaki ou california.

Hokaido, Paudex

J’aime bien manger les vermicelles de riz sautées au boeuf (17 chf). Elles étaient légères, pas trop grasses, ni trop collantes.

Je ne sais pas pourquoi, je n’arrive pas à manger les pâtes italiennes ou les nouilles de riz, ils me remplissent très vite l’estomac. Je suis capable de manger un nombre terrible de nigiris, mais impossible de manger une assiette de pâtes.

Hokaido, Paudex

Pour résumer, une adresse que je conseille vivement, ce n’est pas un excellent japonais, mais ils sont très bons par rapport à leurs tarifs.

La cuisine est généreuse, bonne, mais n’espérez pas de cuissons précises, le boeuf teriyaki saignant, il faut l’oublier. J’aime bien leurs sushis qui sont d’une bonne taille et qualité ainsi que les tempuras qui sont plutôt bien préparées avec une friture assez légère. Je prenais souvent les menus du jour à l’emporter, mais les bentos en plastique deviennent vite encombrants.

Mes derniers repas chez eux : 22 mars 2022, 1er mars 2022, 18 janvier 2022

Hokaido
Route du Simplon 6
1094 Paudex
+41 21 791 46 54
www.hokaido.ch

Crédit photo : foodaholic

Chez Ho, Paudex

Chez Ho, Paudex

Chez Ho est un restaurant chinois à Paudex ouvert fin 2018 et qui propose une cuisine asiatique, mais principalement chinoise. Les patrons,  John Ho et son neveu Ben ont tenu auparavant pendant de longues années le Jardin d’Asie à Lausanne. Des restaurateurs expérimentés avec un bon sens commercial qui ont su fidéliser leur clientèle, malgré un contexte difficile : problème sanitaire, petite commune, quatre restaurants presque voisins, forte concurrence asiatique dans la région, mais le restaurant marche plutôt bien, souvent plein, .

L’établissement est situé au centre de la commune, juste à côté de la station service Agrola. Quelques places de parking réservées aux clients, des zones bleues à proximité et deux lignes de bus relient le centre de Lausanne en une quinzaine de minutes.

Ils sont ouverts du lundi au samedi, fermé les dimanches et les lundis soirs. Cuisine dès 11h30 et 18h30. Vente à l’emporter.

Le restaurant est de taille moyenne, deux salles et une terrasse, une soixantaine de couverts à l’intérieur. Un cadre soigné, des murs jaunes, un mobilier en brun foncé, parquet en bois clair, c’est presque austère comparé à certains restaurants chinois très typés. Il y a aussi le fameux fond sonore traditionnel chinois qu’on a tous déjà entendu quelques parts. La décoration est dans le style asiatique tout en restant soft.

La carte est bien fournie, assez classique avec des plats chinois et malaisiens. Ils proposent quotidiennement deux plats du jour, on peut choisir l’un ou l’autre, mais également les deux en même temps, une flexibilité intéressante pour les indécis.

Exemples de prix : plats du jour (17 chf), potage aigre piquant (8 chf), siu mai au poulet et crevette, 4 pces. (8 chf), poulet au curry rouge (24 chf), riz nature (3 chf), Tsing Tao 33 cl. (5.50 chf), San Pellegrino 50 cl. (5 chf), thé jasmin (5 chf), café (3.80 chf).

Dernière visite : 5 mai 2022.

Un jeudi soir, nous étions six, il y avait du monde, c’était presque plein. L’accueil était rapide et souriant. Trois personnes en salle dont les patrons, un service attentionné et souriant. Une cuisine avec deux cuisiniers qui ont su bien gérer le service avec des attentes très raisonnables. 

Quelques traditionnelles chips de crevettes, histoire de grignoter et patienter.

En entrée, j’ai pris une paire de nems au porc et crevette (7 chf ). Ils étaient bons, bien croustillants, pas trop gras, feuilles de menthe, salade iceberg. Ah ces fameuses feuilles de salade qui ne veulent pas se laisser rouler autour des nems, mais cette fois, elles se sont facilement laissées faire !

Pour avoir moi-même utilisé des nems « achetés », je peux confirmer que ceux-là sont faits maison par rapport au visuel, la taille, la farce et la texture. Entre nous, ceux à midi, en entrée avec les plats du jour, ne sont pas faits maison, pour une question de prix, ce que je comprends parfaitement, ils sont d’ailleurs aussi très bons.

En plat, le canard rôti désossé (28 chf) était bon, globalement pas trop sur cuit, mais un peu moins aurait été plus à mon goût. En général avec les viandes, je peine dès que ça dépasse une cuisson « rosé ».

Encore une fois, il faut faire attention avec les canards dans les restaurants asiatiques. Beaucoup achète des filets de canard rôti sous vide et surgelés, de provenance Chine ou Thaïlande, et je ne vous parle même pas du prix d’achat ! Ces filets sont souvent « réchauffer » au wok ou à la friteuse, c’est pour cela quand c’est mal fait, ils sont souvent trop cuits et secs. Les restaurants asiatiques qui préparent encore eux-mêmes des canards laqués ou rôtis, c’est rare.

Le riz nature était bon, bien cuit, pas trop sec, une portion correcte. Peut-être un peu petit si vous le considérez comme l’essence, le centre du repas et pas juste une garniture.

Pour résumer, c’est un bon restaurant chinois, j’y vais régulièrement depuis leur ouverture pour manger sur place ou prendre à l’emporter. Des manières, un service plus « occidental » que les restaurants asiatiques habituels. 

Chez Ho
Route du Simplon 22
1094 Paudex
+41 21 791 09 09
www.restaurantchezho.ch

Crédit photo : foodaholic

Chez Ho, Paudex
Chez Ho, Paudex
Chez Ho, Paudex
Chez Ho, Paudex