Xiang Yu, Genève

Xiang Yu, Genève

Le Xiang Yu est un restaurant chinois à Genève ouvert en 2020 dans les anciens locaux du Hung Ky. Il propose une cuisine chinoise mixte

L’établissement est situé à cinq minutes à pied de la gare de Cornavin, côté lac. Parking de la gare de Cornavin ou celui du centre commercial Les Cygnes.

 Ils sont ouverts du mardi au dimanche, fermés les lundis. On peut manger dès 11h30 ou 17h40.

Un établissement de taille moyenne avec une cinquantaine de couverts, peut-être un peu plus. Un cadre neuf, correct, un peu froid,  des tons blancs et beiges, mobiliers en bois style asiatique, il y a du volume, c’est lumineux mais fort bruyant quand il y a du monde. Une clientèle majoritairement jeune, chinoise et anglophone.

Une carte intéressante, fort attrayante, qui sort du classique, je ne peux que regretter qu’ici à Lausanne, nous n’avons rien d’équivalent même si certains s’en rapprochent un peu. Chez eux, pas de boeuf croustillant ou du poulet au basilic, moins de choix classiques et plus de plats particuliers comme les poissons entiers, du sang et des langues de canard, des pattes et des gésiers de poulet, des oeufs de cent ans, des intestins, des oreilles et langues de porc, des tripes de boeuf. Le paradis des abats.

Exemple de prix : potage aigre piquant (9 chf), siu mai (9 chf/4 pces), bar entier vapeur (45 chf), poulet aigre-doux (22 chf), mapo tofu (18 chf), crevettes sel et poivre (26 chf) nouilles sautées aux légumes (18 chf), riz nature (3 chf).

Repas du 12 juillet 2022.

Repas de midi à trois, en compagnie d’un couple d’amis chinois qui possède leur établissement.

Il y avait un peu de monde, mais pas autant que lors de mon repas en avril, peut-être à cause de la chaleur ou que les gens sont déjà partis en vacance.

L’équipe de jeunes en salle de la dernière fois n’était pas présente, mais il y avait l’un des patrons, selon nos suppositions.

Nous avons commandé des plats à partager, rien de spécial, des plats classiques.

Les raviolis sichuanais bouillis (12 chf.) sont servis en soupe, ce n’était pas mauvais, mais je préfère largement quand c’est servi sans soupe et avec de l’huile piquante.  

Xiang Yu, Genève

Les deux types de raviolis au porc vapeur, les xiao long bao (9 chf) et les shaomai (9 chf) servi par portion de quatre pièces étaient assez corrects, satisfaisants. Pas certains qu’ils sont faits maison.

Xiang Yu, Genève
Xiang Yu, Genève

Les langues de canard au sel et poivre (18 chf) étaient bonnes, mais ils manquaient un peu de goût pour mes amis, adapté au goût local selon le patron.

Xiang Yu, Genève

Le bar entier à la cantonaise (45 chf) était sympathique, bien que pas très bien nettoyé, un peu amer et gras au niveau du ventre. Selon le patron, il était frais et acheté le matin même, mais des indices m’ont laissé supposer le contraire. Au moins, il était relativement bien cuit, c’est déjà ça.

Xiang Yu, Genève

L’émincé de porc cuit en deux façons (22 chf) était bon, c’était le plat qui nous aura satisfait sans trop de critiques, mais attention, c’est un plat à base de lard, donc gras.

Le riz nature (3 chf) était correct, bon. un bol de taille classique, mais probablement insuffisante pour les asiatiques.

Xiang Yu, Genève

Pour résumer, c’était un repas correct, sympathique, nous avons passé un bon moment. Un service pas toujours au point avec quelques bobards au sujet des plats, mais rien de nouveau, c’est souvent le cas dans les restaurants asiatiques.

5 entrées, 2 plats, 2 riz nature, 4 boissons, 1 café : 155 chf. pour trois personnes.

Repas du 13 avril 2022.

Repas un mardi soir à deux avec réservation. Première visite, la carte m’a semblé prometteur. Une ambiance très animée, c’était quasiment plein.

Un accueil très rapide, vite installé. Trois ou quatre personnes en salle, plutôt jeunes, sympathiques et novices, peut-être juste présent pour aider, certains parlaient français, anglais ou juste chinois. Un service très efficace au début, commande rapide, premiers plats vite arrivés, bon enchainement, mais vers 20 heures, totalement débordés, car la salle était pleine, ce qui est compréhensible, dommage, on voulait recommander un plat ou prendre un dessert, mais faute de temps, nous avons juste pris les cafés.

Les raviolis au porc vapeur étaient bons, une farce goûtue et juteuse (attention quand on mord) avec une pâte pas trop épaisse.

Xiang Yu, Genève

Les raviolis sichuanais étaient bons mais on pensait qu’ils étaient servis dans une huile pimentée et non en soupe.

Xiang Yu, Genève

Le poulet bouilli n’est pas à recommander car il était très commun, une volaille de qualité très basique, une viande un peu sèche à mon goût mais la sauce était bonne et bien servie, dommage car c’est un plat très simple que j’adore manger.

Xiang Yu, Genève

Les langues de canard étaient bonnes, bien frites, croustillantes, pas trop grasses

Xiang Yu, Genève

Le plat de bouilli et tripes de boeuf, oreilles et langues de porc à l’huile pimentée était correct, pas vraiment piquant, pas de goûts d’abats particulier, un plat qui joue sur les textures mais pas sensationnel.

Le riz était bon.

Xiang Yu, Genève

Pour résumer : Une bonne cuisine avec des portions correctes. Malgré le bruit, une erreur dans la commande et un service ralenti par l’affluence, nous avons passé une soirée sympathique et avons bien mangé, c’était varié et même pas trop cher : 4 entrées, 2 plats, 2 riz nature, 1 minérale, 1 bière, 1 thé et 2 cafés, un total de 107 francs, c’est plutot correctes.

Xiang Yu
Rue de Fribourg 16
1201 Genève
+41 22 300 23 88
www.xiangyu.ch

Crédit photo : foodaholic

Hongxi, Zurich

Hongxi, Zurich

Le Hongxi est un restaurant chinois à Zurich spécialisé dans les dim sum. Ils sont mentionnés dans le Gault et Millau.

Pas très loin de la gare, l’établissement est situé à une dizaine de minutes à pied.

L’établissement est bien visible depuis la rue grâce à leur grande porte d’entrée rouge vif. L’intérieur n’est pas très grand, une salle en forme de L avec une quarantaine de places, WC au sous-sol. Le cadre est sobre et sympathique, un style épuré et moderne avec une touche rustique. La décoration est assez neutre, peu typée asiatique, mis à part quelques grands tableaux représentant des idéogrammes.

Ils sont ouverts du mardi au samedi, fermés les dimanches et les lundis. Horaires coupés.

Une carte chinoise avec un joli choix de dim sum et une liste relativement humble de plat. Chez eux, pas de longue liste de plats déclinés aux mêmes sauces.

Exemples de prix : potage aigre piquant (9.50 chf), poulet kung pao (27.50 chf), pak choi (14.50 chf), riz jamsin (3.50 chf), eau filtrée 80 cl. (7.50 chf), thé jasmin (6.50 chf), café (4.50 chf).

Repas du 4 juin 2022.

Weekend de la Pentecôte. Je me suis enfin décidé d’aller rendre visite à ma famille à Zurich (j’ai promis cela il y a bien dix ans). Je n’étais pas très motivé, car la famille, ce n’est pas mon truc, c’est loin, plus de deux heures de train et il faisait chaud ! Pas de chance, en cadeau, le train était arrivé avec environ 25 minutes de retard …

Zurich, c’est grand, rien que la gare, il faut déjà bien marcher pour en sortir ou ne pas se perdre dans les trois niveaux sous terre et ses méandres de couloirs, restaurants, boutiques qui remplissent deux étages. Evidement, je suis sorti du mauvais côté.

Ce sera un samedi fanta gastronomique avec Moodaholic6, la trilogie du samedi avec trois restaurants :
– Chapitre 1, Hongxi : découverte.
Chapitre II, Miss Miu : déception.
Chapitre III, Sala of Tokyo : faillite.

Repas de famille avec ma tante, ma cousine et mon neveu.

L’accueil était rapide, vite installé, il n’y avait pas grand monde, quatre tables occupées, nous compris. Un service rapide et sympathique.

Nous avons choisi un peu de tout, mais surtout des dims sums que nous avons partagés.

Les cong you bing / 葱油饼 (14 chf / 2 pces). Des sortes de « gâteaux » frits aux cébettes étaient bons. la pâte était fine et croustillante, une friture pas trop grasse.

Hongxi, Zürich

Les rouleaux de tofu frit aux crevettes / 腐皮卷 (16 chf / 3 pces). Ils étaient sympathiques. C’est la première fois que j’en mangeais. La peau de tofu était très fine, ils étaient farcis de petites crevettes entières, fermes et croquantes.

Hongxi, Zürich

Les travers de porc aigre-douce (26.50 chf). Ils étaient bons. Ces travers n’ont pas été frits, ce qui est généralement la façon normale de faire, mais au moins, la viande était tendre. La sauce sucrée et acidulée était bonne et assez équilibrée.

Hongxi, Zürich

Raviolis vapeur farcis au porc / xiao long bao / 小笼包 (16 chf / 4 pces). Ils étaient bons. La pâte n’était pas trop épaisse, la farce bonne, l’intérieur bien rempli de jus, mais une farce plus généreuse aurait plus gourmand.

Hongxi, Zürich

Raviolis vapeur au poulet et crevette / siu mai / 鸡肉烧卖 (16 chf / 4 pces). La taille était assez généreuse, mais des oeufs de poisson volant en décoration ? C’était bizarre, mais ok, cela n’avait pas un grand impact. La farce était moelleuse et juteuse, les morceaux de poulet et de crevettes étaient assez gros pour donner une texture très sympathique. Mon dim sum préféré du repas.

Hongxi, Zürich

Vers 13 heures 20, on voulait recommander quelques dims sums, mais malheureusement la serveuse nous a averti que la cuisine n’accepte plus les commandes après 13 heures 15, car le restaurant ferme à 14 heures.

Dommage, il aurait été sympathique de nous avertir avant.

Pour résumer, j’ai trouvé leur dims sums bons, mais ma cousine plutôt moyen. Les prix sont assez élevés, 16 francs la portion de siu mai de quatre pièces, je crois qu’aucun restaurant chinois à Lausanne est à ce prix, le Canard Pékinois est à 14 francs.

Hongxi
Zwinglistrasse 3
8004 Zürich
+41 43 549 20 20
www.hongxi-restaurants.ch

Crédit photo : foodaholic