Au Canard Pékinois, Lausanne

Au Canard Pékinois, Lausanne

Au Canard Pékinois est un très ancien restaurant chinois de Lausanne qui a ouvert en 1996 et qui n’a jamais changé de tenanciers. On y trouve les mêmes plats classiques qu’ailleurs mais ils arrivent quand même à se démarquer des autres ce qui explique peut-être leur longévité parmi la pléthore de restaurants chinois existants.

Le restaurant est situé au centre, à la place Chauderon, facilement accessible à pied, en bus et même en train, la gare est à moins de dix minutes en bus. En voiture, il n’est pas évident de trouver une place à proximité mais au pire, il y a le parking payant de Chauderon.

L’établissement est très grand avec une terrasse donnant sur une cour intérieure. Il y a facilement au moins huitante couverts, voire cent. Le cadre est sympathique, chic, richement décoré, très typé, à la façon des « vieux » chinois comme le Fook Moon, l’Empire du Dragon ou le Dun Huang par exemple. Mobilier en bois, petites tables, grandes tables rondes, chaises ou banquettes, ambiance tamisée, couleurs rouge sombre et dorée. Il y a bien sûr un aquarium comme tout restaurant chinois qui se respecte mais ici, il est sous nos pieds !

La carte est longue, le choix vaste, ce qui n’est pas surprenant pour un chinois. Il y a un très bon choix de dim sum, des plats classiques et particuliers comme la sole entière vapeur, porc rôti « cha shao rou ». le poulet basilic « chiew chow » et leur fameux canard laqué.

Notez qu’il y a un joli choix de plats végétariens et une carte de thés très fournie

Exemple de prix : Plats du jour (21.50 chf), menus (52 à 94 chf), entrées (8 à 39 chf), plats (24 à 52 chf), desserts (4 à 17 chf), thé froid maison (7.50 chf), bière pression 25 cl. (5 chf), bière pression 50 cl. (8.50 chf), Coca 33 cl. (5.30 chf), Henniez 75 cl. (9.50 chf), café (4 chf).

Repas du 28 juin 2022

Repas entre amis, 4 personnes, un mardi soir, 19 heures avec réservation. Il y avait un peu de monde à l’ouverture du service, mais loin de la capacité maximum.

En entrée, nous avons pris des rouleaux sam si, 4 pièces (14 chf) et des raviolis vapeur « siu mai » au porc et crevette, 4 pièces (14 chf). Comme d’habitude, c’était très bon.

Au Canard Pékinois, Lausanne
Au Canard Pékinois, Lausanne

En plat, nous avons pris des travers de porc à la pékinoise (30 chf) que j’ai trouvé un peu sec, mais c’est le pêché mignon d’un de mes amis. Le poulet au basilic (33 chf) est l’un des plats favoris de mes deux autres amis et qui est aussi l’une des spécialités de la maison, j’aime beaucoup le goût cette sauce, un mélange équilibré entre un peu d’amertume, sucré et salé, en même temps corsé. Moi, j’ai pris la seiche frite au sel de piment (31 chf) qui est bon, mais pas autant qu’il y a une dizaine d’années. Nous avons accompagné nos plats de riz nature (4.20 chf) et de riz cantonais (5.50 chf). mention spéciale pour leur sauce piquante très parfumée qui n’est pas trop forte et avec beaucoup d’ail frit, 

Au Canard Pékinois, Lausanne
Au Canard Pékinois, Lausanne
Au Canard Pékinois, Lausanne

Pour résumer, Au Canard Pékinois reste une excellente alternative au très grand nombre de restaurants chinois actuel qui proposent tous un peu la même chose, vous allez payer un peu plus, mais vous aurez un service, un cadre et une cuisine que je pense mieux que la moyenne.

La cuisine est globalement bonne, je vais chez eux depuis des années, je n’ai pas souvenir d’avoir été déçu. Je prends rarement un dessert, car ils n’ont rien de particulier, tout au plus un sorbet pour rafraichir le palais. Je prends souvent le poulet au basilic qui est très bon, la viande est tendre (cuisse), un mélange de goûts très plaisant. La sole vapeur est sympathique aussi, un plat que l’on trouve de moins en moins. Les siu mai sont excellents, vraiment fait maison.

Le service est bon, pro, relativement rapide, nettement au-dessus de la plupart des restaurants asiatiques. il y a souvent des jeunes stagiaires qui sont en formation, parlant souvent qu’anglais mais les « anciens » sont là pour veiller au bon déroulement du service.

Faits rares pour un chinois, ils bénéficient du label « Fait Maison« . J’apprécie surtout cet endroit pour le côté fait maison de leur dim sum, cela se voit par la forme, couleur, texture et goût. Travaillant dans la restauration, connaissant particulièrement bien les produits asiatiques et connaissant bon nombre de patrons chinois, je ne sais que trop bien comment cela fonctionne.

Dernier repas chez eux : 4 avril 2022, 21 mars 2022

Au Canard Pékinois
Place Chauderon 16
1003 Lausanne
+41 21 329 03 23
www.au-canard-pekinois.ch

Crédit photo : foodaholic

Canard Pékinois, Lausanne
Canard Pékinois, Lausanne
Canard Pékinois, Lausanne
Canard Pékinois, Lausanne
Café du Centre, Pully

Café du Centre, Pully

Le Café du Centre à Pully est l’un de ces vieux bistrots Vaudois. C’est un lieu fort connu des Pulliérans, certains se souviennent peut-être des anciennes soeurs tenancières. Après quelques travaux de rénovation, l’établissement a été repris en 2017 par Sofiane Ghanem, nouveau patron et chef qui est passé par le Lausanne Palace et le Midi20 à Lausanne.

L’établissement est situé dans la partie historique de Pully, à deux pas de la gare, dans une zone semi-piétonne. Parkings de la gare à cinq minutes ou celui sur l’avenue Samson-Reymondin.

Ils sont ouverts du lundi au samedi, fermés les samedis midi et les dimanches. Horaires coupés.

C’est un petit établissement d’une trentaine de places à l’intérieur avec dix sur la terrasse. Il y a également une charmante deuxième terrasse, mais inutilisée. Un cadre typique bistrot, carrelage, mobilier en bois, des boisures, ça résonne. Une décoration  sur une thématique « ancienne » avec des vieilles photos noirs et blancs, divers objets qui ont bien vécus. La terrasse est plutôt sympathique, calme.

Une petite équipe de deux avec le patron seul en cuisine et une personne en salle. Le patron travaille avec un flux tendu de marchandises, des produits peuvent manquer, il vaut mieux réserver.

La carte propose une cuisine traditionnelle suisse, française, labellisée « fait maison » . Les desserts proviennent de la pâtisserie voisine « L’instant Gâteau » par Fanny Beaussire.

Exemples de prix : malakoff (8 chf), tomme panée (16 chf), fondue moité-moité, 200 gr. (22 chf), parisienne de boeuf Charolais (32 chf), Arkina 50 cl. (5 chf)

Repas du 24 mai 2022.

Un mardi soir, 19h15, sans réservation Un accueil rapide et souriant. Un service sympathique, très souriant, convivial. Le restaurant était complet avec seulement 18 clients, mais toutes les tables étaient prises, sans aucune réservation, j’ai failli ne pas avoir de place.

Pour commencer, un petit malakoff de Vinzel (8 chf) qui se commande à l’unité, accompagné de quelques feuilles de salades garnie de graines avec une vinaigrette. Il était bon, pas trop gras, joliment coloré, croustillant, un goût équilibré, pas trop salé, pas trop d’alcool.

Café du Centre, Pully

Pour suivre, des chèvres chauds de Saint-Maure au miel et salade (19 chf). Quatre tranches de pain toastées croustillantes garnies de chèvre chaud très fondant, onctueux, coulant.

Café du Centre, Pully

En plat, j’ai voulu prendre l’onglet de boeuf, mais malheureusement, il n’y en avait plus, je me suis donc rabattu sur la parisienne de boeuf charolais (32 chf). Une belle tranche, cuisson maîtrisée, saignante, garnie d’un beurre à l’estragon, accompagné de frites et de légumes : carottes, poivrons, courgettes, petits pois et fèves.

Café du Centre, Pully

Repas du 13 mai 2022.

Vendredi midi, je me décide de faire un saut au Café du Centre. L’accueil était rapide et souriant. Une personne en salle, le patron en cuisine. Un service sympathique, très souriant, conviviale. Il y avait environ dix personnes dedans et quatre sur la terrasse.

Le vendredi midi, ils ne font pas de cuisine « à la carte ». que le plat du jour (19.50 chf) qui est tout les vendredis des filets de perches meunière avec une salade en entrée.

La salade verte en entrée était fraîche et croquante, garnie de petites graines diverses, une bonne vinaigrette, c’était simple et délicieux. Le pain était bon, frais, moelleux

Café du Centre, Pully

Les filets perches meunière étaient sympathiques, une portion correcte, accompagné de frites, citron et sauce tartare. Les filets n’étaient pas très « grillés », pas de beurre noisette, mais un beurre citronné.

Café du Centre, Pully

En dessert, j’ai pris une pana cotta à la mangue (12 chf) garni de quelques fruits frais. Il était bon, le lait gélifié avait une texture ferme, le coulis de mangue était dense avec un goût concentré.

Café du Centre, Pully

Pour résumer, une jolie adresse pour une cuisine traditionnelle simple et travaillée à base de produits frais. Si vous aimez les ambiances de bistrots d’une certaine époque, vous serez comblé.

Café du Centre
Rue du Centre 16
1009 Pully
+41 21 546 21 12
www.cafeducentrepully.ch

Crédit photo : foodaholic

Brasserie de Paudex

Brasserie de Paudex

La Brasserie de Paudex ouvert en 2021, suite à une rénovation totale du bâtiment était avant un hôtel café-restaurant connu sous le nom de Château de Paudex, un lieu bien connu des locaux. La partie café-restaurant est restée mais l’hôtel a été transformé en petits studios. Ils sont labellisés « fait maison » et notés 12/20 au Gault & Millau.

Il est situé au coeur de la commune, au bord de la route principale la traversant, à cinq minutes du lac, bus à proximité, parking réservé au pied de l’établissement, places bleues également dans les alentours.

Ils sont ouverts 7/7, 10h – 22h30, cuisine non-stop avec une carte réduite, brunch le dimanche, événements, soirées à thème, un lieu très complet.

Le cadre est tout neuf mélangeant brasserie moderne avec une touche industrielle, une ventilation apparente au plafond, cela rappelle un peu le style du Flon. C’est grand avec de beaux volumes, il y a deux salles, une première à l’avant et une autre à l’arrière dont l’ancien décor a été gardé après avoir été rajeuni, au total, il y a environ 200 places dedans, et une belle terrasse ombragée très prisée par beau temps de 80 couverts,

La carte est plutôt courte pour une brasserie. Concept slow food, locavore, une cuisine authentique avec des produits frais, locaux et de saison, 100% faits maison. L’eau plate et gazeuse sont filtrées par eux et sont servies gratuitement en carafe, sympa.

Exemple de prix : plats du jour avec un verre de vin, un thé froid maison ou bière à choix (23 chf), malakoff au vacherin (14 chf / 4 pces), salade lyonnaise (19 chf), ribs de cochon laqués (36 chf), filets de perches meunière, 180 gr. (45 chf), tarte tatin tiède, glace vanille (12 chf), glaces et sorbets (4.50 chf/ boule).

Dernière visite : 16 avril 2022.

L’accueil était rapide, sympathique. Il y a souvent des habitués durant la journée. Une équipe nombreuse qui varie selon les heures et les besoins. Un service agréable et attentionné, en plus du responsable, deux personnes au début, puis quatre. La cuisine était rapide au début, puis il y a eu un creux avec pas mal d’attente.

Le tartare de féra à l’ail des ours et oeufs de truite, 100 gr. (24 chf) était sympa, Préparé simplement, peu d’assaisonnements, nature, on sentait bien le goût délicat du poisson, mais je n’ai pas du tout senti l’ail des ours.

Le tartare de boeuf sauce maison et condiments frais, 100 gr. (24 chf) était bon. Préparé de manière classique, mais sans demande pour le « piquant » qui, il me semble est toujours demandé lors de la commande.

Les tartares sont servis avec du pain de mie toastés et des frites par défaut, mais d’autres choix sont possible, même en petite portion.

Le burger B.D.P (25 chf) était sympathique. Je l’ai trouvé meilleur que la première fois, malgré que la viande était un peu moins bonne car trop cuite, mais l’ensemble était plus onctueux, plus gourmand.

Repas du 23 juillet 2021.

Un repas à midi, il y avait du monde, j’ai gardé un bon souvenir d’une aile de raie à la grenobloise en plat du jour  qui était délicieux et gourmand.

Repas du 15 juillet 2021.

Petite faim en fin d’après-midi, trop tôt pour la carte complète, j’ai eu la petite carte. J’ai pris les malakoffs et le burger B.D.P. j’ai beaucoup aimé la texture et la cuisson de la viande, mais il manquait quelque chose, bon dans l’ensemble mais pas assez onctueux.

Pour résumer, une adresse assez sympathique. Certains habitués de l’ancienne enseigne ont ressenti la hausse des prix suite au changement, mais finalement, un bon nombre sont restés fidèles au lieu.

Brasserie de Paudex
Route du Simplon 7
1094 Paudex
+41 21 796 20 20
www.brasserie-paudex.ch

Crédit photo : foodaholic

Brasserie de Paudex
Brasserie de Paudex
Brasserie de Paudex
Brasserie de Paudex
Brasserie de Paudex
Brasserie de Paudex