Bambou, Aigle

Bambou, Aigle

Fraîchement ouvert à la fin mai 2022 à Aigle, le Bambou Sushi Bar est un café restaurant qui propose des sushis de la cuisine japonaise et chinoise.

Les restaurants « Bambou » appartiennent tous à une même famille, ils ont commencé avec celui de Pully en 2006, puis Neuchâtel en 2010, Vevey en 2017, Bienne en 2018 et pour finir avec Aigle en 2022.

Le restaurant est situé à une cinquantaine de mètres de la gare. Quelques places de parking payantes à proximité ou le grand parking de la gare.

Pour le moment, ils sont ouverts tous les jours de 7h à  23h, Horaires de cuisine coupés, dès 11 heures et 17 heures. Vente à l’emporter.

L’établissement est tout neuf, il vient d’être entièrement rénové, l’immeuble également, c’était auparavant je crois une pizzeria. Il y a cinquante places et sept au comptoir ainsi qu’une terrasse d’une vingtaine de places. Un cadre simple et épuré à l’image de certains restaurants japonais, tout en bois clair. Il manquait encore un peu de décoration, c’est un peu neutre.

La carte propose des plats chinois et quelques plats japonais classiques ainsi qu’une jolie liste de sushis et sashimis.

J’aime beaucoup les sushis du chef présent à Aigle qui travaillait avant à Pully. Il a appris auprès du grand patron qui a été chef sushis au Myo aux alentours de 2005. À ma demande, ils font des nigiris plus petits.

Exemples de prix : edamame (7 chf), brochettes de poulet (9 chf), soupe miso (6 chf), sashimi thon, 6 pces. (18 chf), maki concombre (6 chf), poulet teriyaki (24 chf), boeuf croustillant (27 chf) riz blanc (3 chf), Arkina 50 cl. (5 chf).

Petite équipe familiale avec une personne aux sushis, une autre en cuisine et une à deux personnes en salle. Un service sympathique, gentil avec un français assez correct.

Bambou, Aigle

Repas du 26 mai 2022

Je suis venu en train, un petit voyage qui prend une trentaine de minutes depuis Lausanne. Un trajet sympathique, la vue est plutôt jolie après Montreux avec le lac, le Château de Chillon et lorsque la ligne de chemin de fer passe à flanc de montagne.

Je suis arrivé vers 13 heures 30, sans réservation. Trois jours avant, lors du premier jour d’ouverture, il n’y avait quasiment pas de clients, mais aujourd’hui, c’était déjà plus animé, peut-être grâce au jeudi de l’Ascension.

Cette fois, j’ai testé les raviolis vapeur au porc et crevettes (10 chf). Des « siu mai » qui étaient corrects, la farce était bonne, mais la pâte était sèche. Probablement un souci lors de la fabrication, laissé à l’air libre trop longtemps.

Bambou, Aigle

Puis les nems au porc et légumes (10 chf). Quatre rouleaux servis avec de la salade verte et feuilles de menthe. Ils étaient bons, croustillants, pas trop gras.

Bambou, Aigle

Ensuite, quelques nigiris, commande par paires. Omelette (6 chf), saumon (7 chf), saumon grillé (8 chf), maquereau (8 chf), Loup de mer (8 chf). Ils étaient bons avec une jolie forme et pas trop gros. L’un des rares chefs non japonais dont j’apprécie sa technique de façonnage pour les nigiris.

Bambou, Aigle

Repas du 23 mai 2022

Petite balade en train d’une trentaine de minutes depuis Lausanne. Cela fait très longtemps que je ne me suis pas promené au-delà de Montreux.

Je suis arrivé vers 18h15. Premier jour d’ouverture, ils n’ont pas eu grand monde pendant la journée, j’ai été leur premier client, mais ils avaient eu des commandes à l’emporter à midi.

Une première soirée assez calme, en plus de moi, ils ont eu trois commandes à l’emporter.

J’ai commencé par les classiques brochettes de poulet (9 chf) qui étaient plus qu’honorables, même très bonnes. Une viande bien cuite, tendre, probablement de la cuisse, un peu grasse, j’aime beaucoup, contrairement à ceux sans peau ou avec de la poitrine. Des poireaux fondants. Une bonne dose de sauce épaisse sucrée.

Bambou, Aigle

Puis j’ai pris quelques nigiris qui se commandent par paires. Thon (8 chf), saumon (7 chf), saumon grillé (8 chf), maquereau (8 chf), anguille (9 chf). Ils étaient bons, bien fait par un chef qui a commencé à travailler en cuisine puis au sushis. J’ai été témoin de son évolution avec au début, des sushis un peu grossier, mais il a été bien formé aux sushis et a su continuer à s’améliorer.

Bambou, Aigle

En plat, j’ai pris un boeuf grillé, sauce japonaise (28 chf). Une assiette généreuse avec beaucoup, énormément d’oignons. Une sauce douce, liquide. Bien que sympathique, j’ai trouvé la viande un peu sèche. Le riz blanc (3 chf) était bon.

Bambou, Aigle

Pour résumer, c’est un bon démarrage, j’aime beaucoup leur sushis, la cuisine est bonne, mais reste assez classique.

Bambou Sushi Bar
Rue de la Gare 28
1860 Aigle
+41 24 466 66 56
www.bambousushibar.ch

Crédit photo : foodaholic