Créé par Marion et Pierre en juin 2021, Crock Meal est une dark kitchen à Lausanne. Deux personnes passionnées qui ont commencé avec des croques monsieur et des pâtisseries, puis des pokes bols et récemment des burgers. Développement rapide, ajout régulier de nouveaux produits, activités diverses : stand au marché, une boulangerie et il y a peu, le restaurant Smaggy.

Une dark kitchen est en théorique un lieu de production qui se focalise uniquement sur la livraison. Il n’y a donc pas de consommation sur place, ni de service.

Leur local est situé dans le quartier de Montchoisi, possibilité de pick-up, livraison via des sociétés tierces.

Une carte proposant des croques monsieur, des snacks, pokes bowl, burgers et desserts

Exemples de prix : frites (6 chf), oignon rings (6 chf), aiguillette de poulet frit (7 chf), poke poulet (14 chf), croque-monsieur (15.50 chf), tiramisu (5 chf), Vivi Kola 33 cl. (4.50 chf).

Repas du 13 juin 2022.

Comme je n’arrêtais pas de recevoir encore et encore le même email d’une société de livraison me proposant une promotion pour ma première commande, j’ai cédé en espérant qu’ils me laisseront tranquille. Bon, c’est raté …

Habituellement, je mange sur place ou je vais chercher, mais mis à part les pizzas, je ne me fais jamais livrer, c’est peut-être la 2e fois. Il faut dire que les sociétés de livraisons prélèvent aux restaurants 30 à 35% du prix de vente, ce qui n’est pas rien ! De plus, quand la livraison se passe mal, c’est le restaurateur qui se prend la mauvaise critique.

J’ai testé le Smash Smaggy Cheese Burger, le SSCB (14 chf), j’ai pris l’option double viande et fromage (7.50 chf) ainsi que des onions rings (6 chf) et deux fois la sauce spéciale maison (1.50 chf).

Bon point, la commande est arrivée rapidement et chaud. Le burger était visuellement plaisant, généreux, deux tranches de viande fines et larges, le goût de la viande plutôt bonne, mais Je m’attendais à quelque chose de plus gourmand avec un « double fromage ».

D’un point de vue technique, ce n’est pas le packaging le mieux abouti. La condensation dans la boîte presque hermethique fait perdre le croustillant des onions rings. Le bun du dessous avait bien absorbé le jus de la viande, de la sauce et du fromage qui avaient coulé au fond de la boîte, le rendant plus bun mouillé que bun moelleux.

Crock Meal, Lausanne

Pour résumer, le burger était sympathique, assez copieux, le prix de base (14 chf) est assez correct.

Pour la petite histoire, mon chemin a croisé celle de Marion et Pierre en juin 2021.

Fin juin 2021, suite à une annonce, j’ai postulé chez eux, car il cherchait une personne pour intégrer leur équipe, mais au final, cela ne s’est pas concrétisé.

J’espère pour eux, qu’ils pourront avoir à leurs côtés, quelqu’un d’expérience qui pourra les aider dans leur choix et la gestion, car de ce que j’ai pu voir, il y a un côté amateur qui me fait peur pour eux. Comme le concept de la boulangerie qui a été abandonné, genre six mois plus tard. Une personne expérimentée aurait pu leur dire que l’achat de cette boulangerie n’était pas une bonne idée compte tenu de leur situation à ce moment-là.

La passion est un moteur puissant, mais avec le temps, elle s’use, comme l’argent, l’énergie … la restauration est une voie difficile.

Crock Meal
Chemin de Montolivet 19A
1006 Lausanne

www.crockmeal.orderingclub.com

Crédit photo : foodaholic